Accueil | Le fonctionnement des énergies calédoniennesFonctionnement de l’énergie : L’Eolien

L’énergie éolienne est l’utilisation de la force du vent pour fabriquer de l’électricité au moyen d’un  aérogénérateur. Le vent crée un mouvement qui permet de produire de l’électricité.

Historique et Perspectives

Le potentiel éolien le plus intéressant est situé aux extrémités Nord et Sud de la Nouvelle-Calédonie, notamment dans la région de Yaté, et sur les débouchés des vallées sur la côte Ouest (Voh).

Enercal et L’Eolien

La première centrale éolienne du territoire a été mise en place par Enercal à l’Ile des Pins au début des années 2000 avant d’être arrêtée en raison du faible rendement et des coûts de maintenance. Enercal contribue à la mise en place, au lycée Jules Garnier, d’une éolienne verticale qui servira de démonstrateur pour mesurer le potentiel de ce type d’équipement urbain.

En chiffres cette année

Centrales en activité

7

Energie produite

(De avril 2020 à mars 2021 - hors métallurgie)

40 401 MWh

Soit 5 % de la production

Avantages

  • Le potentiel de production (en heure/an) est 2 à 3 fois plus important que pour une centrale solaire.
  • La technologie éolienne est fiable et maîtrisée depuis de nombreuses années.
  • La maintenance requiert des emplois qualifiés, non délocalisables.

Inconvénients

  •  Il s’agit d’une énergie intermittente : les éoliennes ne produisent que quand il y a du vent.
  • Les éoliennes nécessitent une maintenance importante, et doivent être conçues pour résister aux
    cyclones, ce qui renchérit le coût de production.
  • Les éoliennes, en intégrant les pistes d’accès, occupent une surface importante (2 à 3 fois plus qu’une
    centrale solaire de puissance équivalente).

L’Eolien, comment ça fonctionne ?

L’énergie du mouvement, ou énergie mécanique

L’énergie mécanique est l’énergie produite par les objets en mouvement, comme par exemple l’énergie hydraulique associée aux mouvements de l’eau ou encore l’énergie éolienne liée aux mouvements du vent.
L’énergie mécanique dépend de différents paramètres; comme la vitesse et la masse de l’objet qui se déplace c’est ce que l’on appelle l’énergie cinétique, et de la position de l’objet par rapport au sol (son altitude) c’est ce que l’on appelle l’énergie potentielle.

D’où la formule :

E mouvement = E cinétique + E potentielle

Dans le cas des hydroliennes ou des éoliennes, on utilise l’énergie cinétique de l’eau et du vent pour entraîner la turbine de l’alternateur et ainsi produire de l’électricité. Produite par le vent, l’énergie éolienne est utilisée dans le déplacement de voiliers ou transformée en énergie électrique au moyen d’un aérogénérateur ou plus simplement d’une éolienne.

 

Production d’électricité par éolienne

NACELLE

C’est la « coque » qui contient tous les éléments nécessaires à la production d’électricité à partir de la force du vent

1

ROTOR

Il fait tourner l’arbre.

2

PALES

Sous l’action du vent, les pales, de forme aérodynamique, entraînent le rotor.

3

L’ARBRE

Il fait tourner l’alternateur.

4

MULTIPLICATEUR

Constitué par plusieurs engrenages, il contrôle la vitesse de rotation de l’arbre pour produire de l’électricité à fréquence constante (sans baisse de tension).

5

FREIN

Il permet de ralentir la rotation de l’arbre.

6

ALTERNATEUR

Grâce au principe d’induction magnétique, l’alternateur génère un courant électrique.

7

TRANSFORMATEUR

Il augmente la tension du courant produit en sortie de l’éolienne pour faciliter son transport via les lignes à haute tension.

8

NACELLE

C’est la « coque » qui contient tous les éléments nécessaires à la production d’électricité à partir de la force du vent

ROTOR

Il fait tourner l’arbre.

PALES

Sous l’action du vent, les pales, de forme aérodynamique, entraînent le rotor.

L’ARBRE

Il fait tourner l’alternateur.

MULTIPLICATEUR

Constitué par plusieurs engrenages, il contrôle la vitesse de rotation de l’arbre pour produire de l’électricité à fréquence constante (sans baisse de tension).

FREIN

Il permet de ralentir la rotation de l’arbre.

ALTERNATEUR

Grâce au principe d’induction magnétique, l’alternateur génère un courant électrique.

TRANSFORMATEUR

Il augmente la tension du courant produit en sortie de l’éolienne pour faciliter son transport via les lignes à haute tension.

Les centrales éoliennes

Voir aussi