AccueilCentrale : Jacques Iékawé de Népoui

Énergies renouvelablesproduction

Installée à Népoui, sur la commune de Poya, la centrale garantit une production dans le Nord de la Grande Terre en cas de rupture du réseau interconnecté.

Premier outil de production thermique développé en propre par Enercal, elle a été conçue pour être le moyen de production de base du système électrique calédonien, ce qu’elle fut jusqu’en 2008. Depuis lors, elle fonctionne en appoint de Prony.

Energie thermique

ExploitantENERCAL
PropriétaireENERCAL
Date de mise en serviceLe 01/10/1993
Puissance (Capacité de production
maximum à un instant T)
55,000 KWc
Productible (Capacité moyenne
de production annuelle)
230000 MWc/an
Part dans la production de la distribution publique* : 20.2%
Soit 154 GWh/an
* Hors métallurgie. De mars 2023 à février 2024

La centrale en détail

Rôle dans le système électrique :

Elle représente un des moyens le plus efficace pour faire face à tout moment aux variations rapides de consommation d’électricité du système électrique. Cette souplesse permet également de s’adapter aux fluctuations de puissance des énergies renouvelables éoliennes ou photovoltaïques.

Installée à proximité des installations de la mine SLN de Népoui, elle bénéficie de toutes les infrastructures portuaires de la SLN pour la livraison du combustible notamment.

Fonctionnement :

La solution technique retenue pour le site de Népoui correspond à un parc composé de quatre moteurs diesels turbocompressés 4 temps semi-rapides fonctionnant au fuel-oil. Chaque moteur diesel Wärtsilä type 16 V 46 – 4 temps comprend 16 cylindres en V présentant un alésage de 460 mm, une course de 580 mm et une cylindrée de 96,4 litres et est doté de 2 turbocompresseurs ABB. Il fonctionne au fuel-oil n°2 (démarrage au gas-oil), sa vitesse de rotation est de 500 tr/min et délivre une puissance de 20 000 Ch DIN. Il bénéficie d’un rendement très élevé garantissant ainsi une consommation de combustibles relativement faible.

Les moteurs installés G1 & G2 sont équipés d’un alternateur Jeumont Schneider de 17.6 MVA et les moteurs G3 & G4, d’un alternateur Alsthom de 18.6 MVA. Chacun des moteurs Diesel entraîne un alternateur qui produit de l’électricité à une tension de 11 000 Volts. L’électricité est injectée sur le réseau de transport après avoir été portée à une tension de 150 000 Volts à l’aide d’un transformateur de puissance.

Les centrales similaires

production Centrale : Jacques Iékawé de Népoui Voir