AccueilCentrale : Centrale autonome de Comagna – Île des Pins

Énergies renouvelablesproduction

Rôle dans le système électrique :

Elle assure l’alimentation électrique dans les communes ne pouvant être raccordées au réseau de transport interconnecté.

Situation :

Cette centrale thermique alimentée au diesel est autonome.

Energie thermique

ExploitantEnercal
PropriétaireEnercal
TypeDiesel
Date de mise en serviceLe 03/06/1998
Puissance (Capacité de production
maximum à un instant T)
2,600 KWc
Productible (Capacité moyenne
de production annuelle)
4600 MWc/an
Part dans la production de la distribution publique* : 0.4%
Soit 3 GWh/an
* Hors métallurgie. De mars 2023 à février 2024

La centrale en détail

Comment ça marche

La production de vapeur est effectuée par l’intermédiaire d’un générateur de vapeur (la chaudière) qui utilise comme combustible le charbon. Ce dernier acheminé par convoyeur depuis l’aire de stockage est finement broyé (2 broyeurs à charbon d’un débit unitaire de 12 t/h), mélangé à de l’air réchauffé, il est injecté par 6 brûleurs dans la chambre de combustion du générateur de vapeur. La chaleur dégagée par la combustion chauffe l’eau circulant dans les faisceaux vaporisateurs du générateur. Puis la vapeur d’eau obtenue est portée à la température de 515 °C sous une pression de 87 bars. Cette vapeur est ensuite dirigée vers une turbine à 2 lignes d’arbre parallèles comprenant 1 corps Haute Pression (vitesse : 8016 tr/min) et 1 corps Basse Pression (vitesse : 5806 tr/min) qui assurent la transformation de l’énergie thermique de celle-ci en énergie mécanique. Cette transformation résulte de la détente progressive de la vapeur de 85 bars à 90 mbars à travers les corps HP et BP de la turbine. La turbine mise en rotation, entraîne par l’intermédiaire d’un réducteur de vitesse (5805 – 8016 tr/min / 1500 tr/min) un alternateur produisant de l’électricité. La vapeur qui a entraîné la turbine est retransformée en eau en passant dans un condenseur. Le condenseur est rafraichi par de l’eau de rivière dont le refroidissement est réalisé par l’intermédiaire de tours aéroréfrigérantes humides. L’eau récupérée est ensuite envoyée dans la chaudière à une pression de 85 bars pour un nouveau cycle.

Les centrales similaires

production Centrale : Centrale autonome de Comagna – Île des Pins Voir