AccueilCentrale : Aménagement hydroélectrique de Yaté

Énergies renouvelablesproduction

L’essentiel de la production de l’aménagement hydroélectrique de Yaté est dédiée à l’alimentation de base de l’usine SLN et le restant à la distribution publique.

Energie hydraulique

ExploitantENERCAL
PropriétaireENERCAL
Date de mise en serviceLe 21/09/1959
Puissance (Capacité de production
maximum à un instant T)
68.00 mWh
Productible (Capacité moyenne
de production annuelle)
307 gWh/an
Part dans la production de la distribution publique* : 24.7%
Soit 178 gWh/an
* Hors métallurgie. De mai 2023 à avril 2024

La centrale en détail

Historique :

La construction du barrage de Yaté débute en 1955 pour se terminer en 1959. Ce barrage avait vocation à remplacer un premier barrage de 12 mètres de hauteur construit en 1925, alimentant l’usine hydro-électrique de Yaté village. En effet, cette installation était vite devenue insuffisante pour répondre à la demande d’électricité des populations d’alors.

C’est à l’occasion de la conception de ce nouveau barrage qu’Enercal est créée afin de mener à bien sa construction et son exploitation.

Unique au monde de par sa conception car il cumule 4 types de barrages, il est haut de 60 m (lit de rivière) et long de 640 m pour une épaisseur de base de 9m. Il est situé à 160 m au-dessus du niveau de la mer. Ce barrage alimente principalement l’usine SLN de Doniambo et fournit également de l’électricité pour la distribution publique. Un lac artificiel de 40 km² fait office de réservoir et alimente le barrage.

La centrale hydraulique est équipée de quatre turbines Francis. Le débit d’équipement est de 51m3/s.

Chaque groupe a une puissance installée de 17 MW, ils produisent un courant électrique d’une tension de 8 660 volts. Celle-ci est élevée à 150 000 V pour faciliter le transport de l’énergie vers Nouméa. La tension est abaissée à 15 000 V pour les fours de la SLN et à 220 V pour la consommation domestique des Calédoniens.

Chiffres clés :

  • 60m de haut et 641 m de long
  • Superficie du lac artificiel : 40 km²
  • Hauteur de chute : 157 m
  • Capacité de retenue : 315 millions de m3

Les centrales similaires

production Centrale : Aménagement hydroélectrique de Yaté Voir