Je souhaite raccorder une installation photovoltaïque pour produire et consommer ma propre électricité ? Voici comment devenir auto-producteur.

produire son énergie

Le principe

  1. Je produis mon énergie.
  2. Je consomme ma production.
  3. Je revends le surplus d’énergie produite au gestionnaire du réseau (Enercal ou EEC selon votre lieu d'habitation).
  4. J’achète de l’énergie la nuit ou par temps pluvieux.

Le choix gagnant

  • Je réduis ma facture d’électricité.
  • Je produis localement mon énergie verte et diminue mon empreinte carbone.

L’autoconsommation vient en complément d’autres moyens existants tels que
  • l’optimisation de l’isolation,
  • la rénovation énergétique,
  • le choix d’appareils moins énergivores,
  • l’adoption de comportements vertueux…

Comment?

  1. Je prends contact avec un installateur agréé signataire de la charte qualité CALPV.
    Je peux trouver d'avantage d'informations sur www.maitrise-energie.nc.
    Vous pouvez faire appel directement à Enercal Energies Nouvelles qui propose une offre clé en main, compétitive et avec toutes les garanties que vous êtes en droit d'attendre du premier électricien du pays. L'offre est accessible ici : Ma solution solaire
  2. L'installateur agréé mène une étude personnalisée et réalise un devis. Il effectue également les différentes démarches auprès des acteurs de la filière : gestionnaire du réseau (Enercal ou EEC selon votre commune), DIMENC, COTSUEL.
  3. Les démarches effectuées, l'installateur réalise ma centrale photovoltaïque et s'assure de la conformité de l'installation par le COTSUEL
  4. Une fois l'attestation de conformité et l'autorisation d'exploiter accordées et remises par l'installateur agréé, je prends contact avec mon gestionnaire de réseau (Enercal ou EEC) pour signer les conditions particulières à mon contrat d'abonnement d'électricité.
  5. Les conditions particulières signées, le gestionnaire de réseau procède au changement de compteur permettant de comptabiliser l'énergie réinjectée sur le réseau électrique.
    Seuls les frais de déplacement et de main d'œuvre sont à ma charge.
  6. Mon installation peut être mise en service et je peux commencer à produire mon énergie.

    Attention, pour garantir la sécurité des installations et des professionnels de l'électricité qui interviennent sur les réseaux, je dois impérativement attendre l'accord de mon gestionnaire de réseau pour mettre en service mon installation.