Que faire en cas de panne ?

Voici deux opérations de vérification à réaliser dès que vous vous retrouvez sans électricité :

Disjoncteur au tableau électrique

Disjoncteur au tableau électrique

Je contrôle le disjoncteur principal de mon tableau basse tension

Mon disjoncteur est désarmé (bouton vers le bas) et le reste quand je le réarme.
Le problème peut venir d’un appareil que je débranche avant de tenter de réarmer le disjoncteur principal, ou peut venir de mon installation intérieure ; je contacte mon électricien privé.
Mon disjoncteur est armé (bouton vers le haut), je contrôle mon disjoncteur de branchement.

Je contrôle mon disjoncteur de branchement

S’il est désarmé :

  • J’arrête les appareils électriques énergivores : four ou plaques électriques, machine à laver, lampes halogènes…
  • Si, après ré-enclenchement, le disjoncteur reste armé, ma puissance souscrite est certainement insuffisante et je contacte mon agence clientèle qui me conseillera sur la puissance à souscrire pour couvrir mon besoin en énergie. Il se peut aussi qu’un appareil préalablement débranché soit en défaut.
  • Si malgré une tentative de ré-enclenchement, la panne persiste, je contacte mon électricien privé car le problème vient de mon installation intérieure.

S’il est armé et :

1) mon voisinage est sans électricité : j’informe ENERCAL sauf si un de mes voisins l’a déjà fait.

CONSEIL : En coupant le disjoncteur de branchement, l’installation électrique est préservée d’un éventuel fonctionnement anormal du réseau. Attendre ensuite la fin de l’intervention des techniciens d’ENERCAL pour réarmer le disjoncteur de branchement en ayant uniquement maintenu un point lumineux alimenté. En cas de papillonnements ou d’éclairage trop faible, je contacte ENERCAL.

2) je suis seul à ne pas avoir d’électricité.
  • Si j’ai une ou plusieurs factures non réglées et si mon installation porte un plomb rouge, mon installation a été coupée. Je ne dois en aucun cas intervenir sur le comptage. Un technicien rétablira mon installation dès réception du règlement des factures impayées et des frais de coupure et de rétablissement.
  • Si je suis à jour de mes règlements, le problème vient probablement de mon branchement ou de mon comptage ; je contacte le dépannage ENERCAL qui interviendra gratuitement. Néanmoins, si le disjoncteur se désarme lorsque j’appui sur le bouton « Test », cela signifie que le courant arrive normalement au comptage. Le problème se situe au niveau de l’installation intérieure. Je contacte mon électricien.

ATTENTION : Les agents d’intervention d’ENERCAL ne peuvent se substituer aux électriciens privés ! Si la panne concerne de toute évidence l’installation intérieure privée et qu’un agent d’ENERCAL se déplace, l’intervention sera facturée.