La centrale hydroélectrique Hydro Paalo prend forme

img_3943.png
10 mai 2019
Le saviez-vous?

Initiés en juillet 2018, les travaux de la centrale hydroélectrique Hydro Paalo à Pouébo prennent un tournant décisif.

Pose de la conduite d’eau

La conduite d’eau d’un ouvrage hydroélectrique achemine l’eau de la rivière vers la centrale.

La pose de la conduite en fonte d’Hydro Paalo, de 1600m de long, nécessitera 4 mois de travail.

Cette semaine, pendant 2 jours, des tronçons de 6m de conduite d’eau, pesant de 800kg à 1,2 tonnes, ont été déposés le long du tracé final de la conduite en hélicoptère, permettant une mise en place rapide et un impact environnemental minimal.

Ensuite, de haut en bas, les éléments de canalisations seront positionnés dans une tranchée, creusée à l’avancement, puis emboités les uns aux autres, le tout à l’aide d’une « pelle araignée ».

L’étanchéité de la conduite sera vérifiée par tronçons de 100 m avant de refermer la tranchée.

 

La turbine, pièce maîtresse de la centrale, est en fabrication

L’eau, acheminée par la conduite d’eau jusqu’à la centrale, met en mouvement la turbine qui entraîne l’alternateur transformant l’énergie mécanique en énergie électrique.

La turbine d’Hydro Paalo est une turbine Pelton 2 jets, d’une puissance de 3,7 MW, avec un débit nominal de 700l/s et une pression de 54 bars. Cette pièce, fabriquée sur mesure pour Hydro Paalo par la société lorraine spécialisée en hydroélectricité, Hydro Power Plant, nécessite 8 mois de fabrication. Son installation sur site est prévue pour novembre 2019.