Accès non et malvoyant

La gestion des mouvements d'énergie

Les mouvements d'énergie

Dans le cadre de sa mission de service public de transport de l’énergie électrique, ENERCAL assure la gestion des mouvements d’énergie du système électrique du Pays. Cette gestion s'exerce en temps réel, par l’intermédiaire de son Bureau Central de Conduite (BCC), situé a Nouméa.

Le BCC a en charge l’ajustement et l'équilibre entre la production et la consommation. Il assure également la sûreté d'exploitation du système électrique.

La conduite des Réseaux de la Concession de Transport

La conduite du réseau interconnecté, c’est-à-dire du réseau de transport et des réseaux de répartition, s’appuie sur un système de téléconduite sécurisée, caractérisé par une circulation efficace de l’information et un système de surveillance performant.

Ce système de téléconduite, permet en temps réel :

L'observation du système électrique (situation d’état des moyens de production, situation d’état du réseau interconnecté, valeurs de transits et niveaux de fréquence et de tension sur le réseau interconnecté).

De faire participer les moyens de production.

La conduite des différents réseaux et des postes d'interconnexion.

Le réglage centralisé de la fréquence et de la tension.

La conduite du réseau interconnecté, c’est-à-dire du réseau de transport et des réseaux de répartition, s’appuie sur un système de téléconduite sécurisée, caractérisé par une circulation efficace de l’information et un système de surveillance performant.

Ce système de téléconduite, permet en temps réel :

La gestion économique du système électrique

Le Bureau Central de Conduite a pour mission d'optimiser la gestion économique du système électrique c'est-à-dire d'assurer l'équilibre offre - demande au coût du kilowattheure (kWh) le moins cher compte tenu de paramètres économiques divers

La gestion économique de l'équilibre offre - demande s'appuie sur la disponibilité des moyens de production et les prévisions de consommation réalisées à plusieurs échelles de temps : à long terme, dans le cadre du bilan prévisionnel, à moyen terme (prévisions annuelles, mensuelles et hebdomadaires) et à court terme (la veille pour le lendemain).

La gestion économique du système est confortée par un mécanisme d'ajustement (inclus dans le système de téléconduite) qui compense, par des régulateurs installés directement sur les moyens de production, le déséquilibre entre l'offre et la demande d'électricité.