Accès non et malvoyant

La concession de transport

La concession de Transport

L'électricité doit être acheminée des sites de production jusqu’aux foyers de consommation. Cet acheminement implique le transport et la distribution de l’électricité, deux domaines d’activité distincts.

Leur régime juridique, les moyens techniques mis en œuvre et les acteurs économiques concernés par ces deux domaines sont en effet différents.

Le transport de l’électricité, première étape de cet acheminement, s’effectue en Nouvelle-Calédonie sous le couvert d’une concession de transport dont ENERCAL est le titulaire depuis le 25 août 1972. Cette concession a pour objet, le transport et la répartition de l'énergie sur l'ensemble du territoire en vue de l'alimentation des concessionnaires des distributions publiques EEC GDF Suez, ENERCAL, ainsi que des clients privés susceptibles de se raccorder directement au réseau en vue d'une alimentation sous une tension minimale de 30 000 Volts.

Par cette décision du concédant (la Nouvelle-Calédonie), ENERCAL assure  via un réseau de transport 150 000 volts (150 kV) et des réseaux de répartition 33 000 volts (33 kV), l’acheminement de l’énergie électrique sur l’intégralité du Pays.

Les infrastructures de la concession de Transport

Les infrastructures de la concession de transport se matérialisent sous la forme d’un réseau interconnecté comprenant deux sous-ensembles :

  • un réseau de transport 150 kV qui collationne l’énergie produite par les centrales hydrauliques de Yaté et Néaoua et les centrales thermiques de Doniambo, Prony, Népoui et Ducos,

  • des réseaux de répartition 33 kV qui collationnent l’énergie produite par des centrales d’une puissance installée plus modeste, comme la centrale hydraulique de la Tu ou la ferme éolienne du Kaféate, et assurent  l'alimentation des concessionnaires des distributions publiques EEC GDF SUEZ et ENERCAL ainsi que des clients privés.


  • Le réseau de transport et les réseaux de répartition sont reliés par des postes d'interconnexion 150 kV / 33 kV dans lesquels des transformateurs assurent le transit de l'électricité entre ces réseaux aux niveaux de tension différents. L’énergie peut ainsi être livrée en tous points sur la Grande Terre dans les meilleures conditions de sécurité et d'économie.