Accès non et malvoyant

Les économies d'énergie

Comment faire des économies d’énergie

Les équipements électriques font aujourd’hui partie de notre environnement familier.
Réfrigérateurs et lave-linge équipent plus de 95% des ménages et de petites merveilles technologiques se sont installés dans nos salons : TV, lecteurs DVD, Hi-fi, etc. Mais attention au suréquipement.


A - Froid & Lavage

Achetez avec l’étiquette énergie
Divisez votre consommation d’énergie pour le froid par 3 ou plus en achetant un réfrigérateur ou un congélateur performant, signalé par la lettre A, A+ voire même A++ sur l’étiquette énergie.Cette étiquette figure aussi sur les lave-linge, les lave-vaisselle,les sèche-linge et les ampoules électriques : vous savez ainsi qui est sobre... et qui l’est moins.

Placez vos frigidaires et congélateur loin des sources de chaleur
Réservez-leur un emplacement loin du four ou des plaques de cuisson et le moins ensoleillé possible. N’ouvrez pas la porte trop longtemps et trop souvent.Ne placez pas les plats encore chauds dans votre réfrigérateur et encore moins dans votre congélateur ! Dégivrez-les régulièrement. Leur consommation est doublée à partir de 4 cm de givre.

Evitez de laver votre linge à haute température
Si vous réglez votre lave-linge à 40°, vous consommez 25% énergie en moins qu’en cycle à 60°.
Faites sécher votre linge à l’air libreAvec une consommation d’environ 500 kWh par an, un sèche-linge peut grignoter à lui seul 15 % de votre consommation annuelle d’électricité. Profitez de l’air libre ou d’un local bien ventilé pour faire sécher votre linge : c’est très rentable...

Utilisez la touche éco de votre lave-vaisselle
Elle vous permet de réduire votre consommation d’électricité jusqu’à 45% sur ce poste.

 

B – Cuisson électrique

Couvrez vos casseroles quand vous faites bouillir de l’eau. Vous consommerez ainsi 4 fois moins d’électricité.
Profitez d’une fin de cuisson au four pour lancer un nettoyage par pyrolyse. C’est un système très gourmand en énergie.

 

C - Image et son

Eteignez les veilles des appareils Hi-Fi, ordinateurs, TV... avec une multiprise munie d’un interrupteur. Laisser les appareils en veille peut représenter jusqu’à 10% de votre facture d’électricité.

Ne laissez pas vos appareils allumés toute la journée. Si vous n’en avez besoin qu’un court moment, éteignez-les après usage.

 

D - Eclairage

Comment se passer de la lumière ? Impossible mais on peut en revanche diviser le coût de l’éclairage par deux. 

Adoptez des comportements économes
Eteignez la lumière en quittant une pièce ! C’est un geste simple qui prend peu de temps.
Remplacez vos halogènes et vos ampoules classiques par des lampes basse consommation. Elles consomment 4 à 5 fois moins d’énergie et durent 6 à 10 fois plus longtemps.
Optimisez l’éclairage de vos lampes. Evitez les abat-jour sombres ou épais qui interceptent trop de lumière. Dépoussiérez régulièrement vos lampes et abat-jour.

Organisez votre aménagement intérieur
Essayez de bénéfi cier au maximum des apports de lumière naturelle là où vous en avez le plus besoin : canapé, bureau etc. Habillez vos murs et plafonds de couleurs claires. Elles réfléchissent mieux la lumière et permettent de moins recourir à l’éclairage artificiel. Et pour un meilleur confort visuel, à chaque usage sa lampe ! Choisissez la puissance de la lampe en fonction de son usage.

 

E - Eau chaude sanitaire

Avoir de l’eau chaude en quantité suffisante et à la température adéquate est un confort essentiel. De nombreux équipements peuvent vous satisfaire en particulier des chauffe-eau éléctriques (ou cumulus). Mais avant de choisir, dimensionnez bien vos besoins. Et sachez qu’il existe de nombreuses manières de réduire votre consommation.

Limitez les gaspillages
Réglez la température de votre eau chaude entre 55 et 60°; c’est assez pour limiter le développement de bactéries pathogènes.
Prenez des douches plutôt que des bains. Une douche consomme de 30 à 60 litres d’eau chaude alors que pour un bain, c’est entre 150 et 200 litres !

 

F - Climatisation

Limitez le recours à la climatisation
Pour garder la fraîcheur dans votre logement, dès que le soleil éclaire les fenêtres, baissez les stores.
Fermez les volets en journée (pensez-y avant de partir travailler le matin !) et, dès que la température extérieure dépasse celle de votre logement, fermez aussi les fenêtres.
Quand la température extérieure s’abaisse au-dessous de celle de la maison, la nuit, ouvrez les fenêtres et créez des circulations d’air pour évacuer la chaleur stockée dans les murs, les dalles, etc.
Lorsque vous climatisez, veillez à bien fermer portes et fenêtres et évitez de régler le thermostat à moins de deux ou trois degrés en dessous de la température extérieure.

Quelques ordres de grandeur de coût de l'électroménager

 

Illustration : Coût de l'électroménager

Retrouvez davantage de détails dans notre brochure Maîtrise des consommations d'énergie.