Accès non et malvoyant

De 2008 à nos jours

2008, ENERCAL une entreprise Calédonienne

Conformément à l’Accord de Nouméa (1998) qui prévoit que la Nouvelle-Calédonie doit être à même de disposer d’une maîtrise suffisante des principaux outils de son développement, le processus de cession des actions de l’Etat et de l’Agence Française de Développement au territoire donne lieu le 31 mars 2008 à la cession des titres et au transfert des 220 618 actions de l’Etat au profit de la Nouvelle-Calédonie qui devient ainsi l’actionnaire majoritaire avec 54,4 % des parts de la société.

Le 7 avril 2008, l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de l’entreprise valide les résolutions visant à adopter les nouveaux statuts de l’entreprise, ouvrant du même coup une nouvelle ère de gouvernance pour ENERCAL.


2010, les réseaux de Répartition 33 kV du Nord

ENERCAL lance en 2010 la réalisation du « bouclage des réseaux de répartition du Nord », un ensemble d’investissements pour relier par l’intermédiaire d’une artère 33 kV, le poste  150 kV / 33 kV de Ouaième à celui de Koumac, tout en desservant les communes de Hienghène, Pouébo et Ouégoa. Cette appellation englobe également le raccordement en antenne 33 kV de la commune de Poum à partir du poste 150 kV / 33 kV de Koumac. Les travaux se sont achevés en mars 2014.


2013, en route vers l'autonomie énergétique du territoire

Création d'ENERCAL ENERGIES NOUVELLES SAS, filiale à 100% d'ENERCAL destinée à l'étude et la mise en oeuvre de projets de production d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique.